top of page
  • Photo du rédacteurLuceat Conseil

Le statut Jeune Docteur : un salaire qui compte pour 4 pour le CIR !

Dernière mise à jour : 19 janv. 2023

Recruter un Jeune Docteur peut s'avérer être un gros avantage fiscal dans le cadre du CIR. Voyons pourquoi.


Qu'est-ce qu'un Jeune Docteur ?


Pour obtenir le statut de Jeune Docteur, le salarié doit :

  • Être titulaire d'un doctorat de recherche ;

  • Le recrutement doit être fait en CDI, après l'obtention du diplôme ;

  • Le poste proposé doit être dans la R&D ;

  • L'effectif de R&D ne doit pas être inférieur à celui de l'année passée.


Dès lors qu'un Jeune Docteur a été recruté en CDI après son doctorat, il ne pourra plus obtenir ce statut dans une nouvelle entreprise.


Le statut a une durée de 24 mois.


Faites-vous payer pour embaucher un Jeune Docteur !


C'est magique non ? On vous explique cela en deux points :

  • Le salaire chargé du jeune docteur est comptabilisé à 200 % dans l'assiette de calcul du CIR ;

  • Ensuite, pour le Jeune Docteur, le forfait de frais de fonctionnement s'élève à 100 % du salaire éligible.

Un peu de mathématiques ? :

Partons d'un Jeune Docteur embauché à 50k€ par an, charges patronales incluses.

  1. Salaire éligible : 50k€ x 200 % = 100k€ de salaire éligible dans l'assiette du CIR

  2. Frais de fonctionnement : 100k€ (salaire éligible) x 100 % = 100k€

  3. Soit un total de 200k€ de dépenses dans l'assiette de calcul du CIR

  4. Soit un CIR de 30 % x 200k€ = 60k€

En conclusion, l'état vous rembourser 60k€ pour un salarié qui vous coûte 50k€, soit un gain de 10k€.




Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page